8 - Le deuxième collège de Longueuil

En 1908, les frères des Écoles chrétiennes estiment que la maison agrandie du curé Chaboillez, rue Saint-Charles, qui abrite le Collège de Longueuil depuis un demi-siècle, est devenue trop exiguë. Ils décident de construire un collège neuf sur le chemin de Chambly. On démolit alors plusieurs maisons pour ériger un nouveau collège de cinq étages, selon les plans de Maurice Perrault.

Les collégiens y entrent en septembre 1910. À l'arrière, une très vaste cour de récréation s'étend jusqu'au ruisseau Saint-Antoine, qui longerait aujourd'hui la rue de Normandie.

En 1960, on ajoute une aile, au sud, que l'on baptise pavillon Frère-Marie-Victorin. Le célèbre botaniste a enseigné au collège de 1904 à 1928 et y a résidé jusqu'à son décès, en 1944.

Depuis le début des années 1980, l'édifice appartient aux commissions scolaires. Il a abrité les services administratifs de la Commission scolaire régionale de Chambly, puis le siège social de la Commission scolaire Jacques-Cartier. Aujourd'hui, c'est le siège social de la Commission scolaire Marie-Victorin.

Ce bâtiment de l'architecte Maurice Perrault est considéré comme le seul exemple du style beaux-arts à Longueuil, dont il illustre les principales caractéristiques : symétrie absolue, grandeur de la composition, géométrie rigoureuse de la façade, fronton central surmontant l'avancé de l'entrée principale, etc

The second college of Longueuil
The new college soon after construction
The Recreation Area of the college
Brother Marie-Victorin or Conrad Kirouac

View of  the town of Longueuil in 1920